Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

Long Kesh

C'est pas la grande forme dans la bergerie, les Moutons ont les pattes endolories. Alors on va faire un article bref mais élogieux. Ce n'est que la deuxième fois, je crois, que l'on se penche sur la Bande Dessinée et cette fois, c'est pour parler de l'album de Stéphane HEURTEAU, paru aux Editions Daviken et intitulé "Long Kesh, La ballade de Bobby Sands".

Comme tous Moutons qui se respectent, nous éprouvons pour l'Irlande une tendresse particulière. Pas que nos semblables y finissent mieux qu'ailleurs mais au moins, pour le plus grand nombre, le temps de leur existence est celui d'une vie libre dans les pâturages d'un vert émeraude. Bobby SANDS n'a pas bien fini, lui aussi. Premier mort des 10 grévistes de la faim que Margaret Thatcher regardera mourir sur le petit écran télé du 10 Downing street. 10 morts entre mai et août 1981. Et d'autres qui voulaient poursuivre l'action. Ils revendiquaient le statut de prisonniers politiques, le Royaume-Uni les traitait comme des criminels.

Stéphane HEURTEAU livre ce que nous trouvons être un très bel album. Une interprétation de la lutte de Bobby SANDS et de ses camarades dans la prison de Long Kesh. Le choix du noir et blanc et le trait d'un dessin parfois tranchant nous paraissent parfaitement convenir à l'aspect dramatique d'une histoire qui se conclut par la mort de 10 jeunes gens dont le plus vieux avait tout juste 30 ans. Bobby SANDS en avait 27.

Si le sujet vous intéresse, nous joignons un petit documentaire radiophonique sur l'engagement de Bobby SANDS et des autres grévistes de la faim, de l'IRA ou de l'INLA.

Bouquinette

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
l elephant breton se demandait si les moutons connaissaient le film : au nom du père , l histoire d une erreur judiciaire de l etat anglais envers des gens suspectes d appartenir a l' I.R.A , le film n est pas tendre .......... en souhaitant que vos pattes soient moins endolories
Répondre
A
Yep! On connait et on aime bien ce film. Pis on a eu l'occas', en rendant visite aux cousins de la verte Eire, de visiter Killmainham goal, la prison où fut tourné le film mais aussi réellement enfermés et fusillés les insurgés de 1916.Souvenir un peu glaçant et émouvant en même temps...