Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

L'enfant prodigue de la gloire, Manuléon, Manuléon..!

Bon. On se savait déjà "en guerre" contre le covid et voilà que Gérald Moussa DARMANIN nous apprend qu'on est aussi "en guerre" contre le trafic de stupéfiants... Eh! Oh! Les mecs..! ça vous ennuierait pas de temps à autres de nous demander si on a envie d'être "en guerre", nous? En tous cas, dans nos alpages, nous autres, Moutons Ragoteurs, ne sommes en guerre contre personne.

Pis not' Manu, l'est tellement addict à la rhétorique viriliste et militaire qu'il décide, sans l'avis de qui que ce soit, de rendre hommage... à celui qui a détruit la République..! Napoléon BONAPARTE. J'espère que ça ne vous aura pas échappé, cet hommage d'un Président de la République au liquidateur de la République. Si l'on se réfère à qui, par la passé, a rendu hommage au nabot corse, on signalera, bien sûr, PETAIN et de GAULLE s'y apprêtait, s'il n'avait pas quitté le pouvoir en avril 1969 après l'échec de son référendum. L'un, Pétain, ne surprend guère. Militaire, totalitaire, raisonnablement fasciste...  L'autre, c'est plus complexe. C'est une relation où se mêlent admiration et mépris... Mais tout autant militaire... POMPIDOU assumera le service minimum, très en retrait des fastes imaginés par André MALRAUX.

5 mai 2021, MANULEON Ier nous gratifie d'un discours où l'on apprend, entre autres, que Napoléon "est une part de nous". Encore cette fâcheuse tendance à se proclamer porte-parole de tous les détenteurs de passeports français... Une part de lui, ça, pas de doute. Suffit pour s'en convaincre de se reporter à cet autre extrait du discours...  "Le parcours de l’enfant d’Ajaccio, devenu maître de l’Europe, démontre clairement qu’un homme peut changer le cours de l’Histoire". Parole, il s'y voit, MANULEON! Faites gaffe, hein! S'il perd les prochaines présidentielles... Il a déjà préparé son 18 Brumaire..?

Ah! La tendresse...

Bon. Blague à part, ami-e-s humain-e-s et résident-e-s de ce bel hexagone... Vous ne trouvez pas que le fond de l'air porte des bruits de bottes dans le pays natal de Jean-Jacques ROUSSEAU? Vous n'êtes pas las des médias serviles qui diffusent la propagande officielle à flot continu? (D'ailleurs, une petite remarque en passant. Hier encore, l'épidémie de covid était une mortelle menace placée au-dessus de nos têtes tricolores, aujourd'hui, alors que MANULEON est déjà entré en campagne, tout va pour le mieux. On va tout rouvrir dans les plus brefs délais. Pourtant, si on s'en tient aux chiffres, ils ont à peine frémis... Cherchez l'erreur...). Vous mesurez vraiment la dimension des atteintes portées aux libertés publiques par une politique d'un autoritarisme sans précédent sous la Vème République? Vous réalisez que les idées autrefois portées par papa LE PEN n'ont plus besoin d'être défendues par la Marine nationale... elles s'incarnent à présent dans les MANULEON, Gérald Moussa et autres Didier LALLEMENT...

Nous autres, Moutons Ragoteurs, n'avons pas vraiment l'esprit républicain au sens où l'entendent les citoyens de l'hexagone. Pour nous, la République, c'est un peu la Sociale autogérée sous l'étendard rouge et noir. Mais quand même... Qu'un Président de la République honore le fossoyeur de la République et l'homme qui rétablit l'esclavage, ça ne vous dérange pas plus que ça, troupeau humain anesthésié...? Pour un peu, on serait tentés de conclure avec le titre d'une vieille chanson de Renaud Séchan, ce chanteur aujourd'hui disparu... "C'est quand qu'on va où?"

Romuald

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article