Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

1er Mai

Non, chers humains. Ce n'est ni la "fête" du travail, ni le jour du muguet. C'est la commémoration d'un assassinat politique commis par l'état américain.

Le 1er mai 1886, la grève générale pour la journée de 8 heures entraine plus de 300.000 personnes dans les rues de Chicago. La police charge, bilan, un mort et une dizaine de blessés. Le 4 mai, rassemblement de protestation contre la violence policière. Les anarcho-syndicalistes August SPIES, Albert PARSON et Samuel FIELDEN prennent la parole. Vingt-deux heures, la manifestation se disperse, il ne reste plus que quelques centaines de personnes lorsque... la police charge. Une main projette alors une bombe sur les policiers. Sept policiers sont tués, la police fait feu et des manifestants sont blessés.

Nombreux sont celles et ceux qui voient derrière ce drame la main des nervis de l'agence PINKERTON, officine privée spécialisée dans la répression des mouvements ouvriers et spécialiste dans ce type de provocation. Mais qu'importe..! On veut la tête des "anarchistes". Sept hommes sont arrêtés: August SPIES, George ENGEL, Adolph FISCHER, Louis LINGG, Michael SCHWAB, Oscar NEEBE et Samuel FIELDEN, tous syndicalistes, tous libertaires. Un huitième nom s'ajoute à la liste quand Albert PARSON se livre à la police.

On ne traine pas... Le procès s'ouvre le 21 juin. Le procureur déclare: « Il n'y a qu'un pas de la République à l'anarchie. C'est la loi qui subit ici son procès en même temps que l'anarchisme. Ces huit hommes ont été choisis parce qu'ils sont des meneurs. Ils ne sont pas plus coupables que les milliers de personnes qui les suivent. Messieurs du jury : condamnez ces hommes, faites d'eux un exemple, faites-les pendre et vous sauverez nos institutions et notre société. C'est vous qui déciderez si nous allons faire ce pas vers l'anarchie, ou non. »

Le 19 août, tous sont condamnés à mort. Trois voient leur peine commuée en détention à perpétuité (Michael Schwab, Oscar Neebe et Samuel Fielden); un se suicide en prison (Louis Lingg); August Spies, George Engel, Adolph Fischer et Albert Parsons sont pendus le . Les capitaines d'industrie sont conviés à assister à la pendaison sur invitation.

C'est depuis cette exécution que, traditionnellement, les organisations syndicales ouvrières appelèrent à la grève tous les 1er mai et ceci jusqu'à ce que, en France, un certain PETAIN ait l'idée de vider cette date de son sens en déclarant ce 1er mai, "fête du travail" et jour férié. Les ovins Ragoteurs se plaisent à rappeler que le 1er mai n'est pas un jour de fête. C'est un jour d'hommage rendu aux luttes et parmi elles, celle des huit de Chicago.

Bon, allez... "C'est la lutte, etc..."

Axel de la Tonte

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article