Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

Etat hors la Loi

Il ne s'agit pas de chercher un quelconque effet de style avec le titre, c'est à lire au tout premier degré.

Il y a, en France, quelques dizaines de milliers de sans papiers qui, pour la plupart, travaillent et travaillent pour le plus grand bonheur de centaines d'employeurs, principalement dans les secteurs du bâtiment, du nettoyage, de la restauration, de l'aide à la personne, de la sécurité... En effet... Comment espérer mieux que ces travailleuses, ces travailleurs, corvéables sans limites, n'invoquant jamais ni Conventions Collectives, ni Code du Travail, ni la moindre revendication concernant salaires et/ou conditions de travail. On les embauche, z'ont qu'à présenter n'importe quelle carte de séjour en règle, ça fera l'affaire; pas de contrat, pas de cotisations sociales, pas de congés payés et, depuis quelques années, des sanctions prud'homales de plus en plus légères... Indemnités de licenciement plafonnées, refus de condamner pour "Travail dissimulé"... Les concernés soit touchent quelques cacahuètes, soit abandonnent l'affaire devant la lourdeur et la longueur de la procédure. Et en plus, il y a peu d'organisations syndicales qui délèguent des défenseurs des salarié-e-s devant les Prud'hommes.

Il n'est bien sûr pas dans l'intérêt de tout ce petit patronat de voir les sans papiers régularisés. Et ça, les autorités l'ont bien compris et les consignes préfectorales sont à la hauteur de la Kollaboration entre État et Patronat. Et par là-dessus, petit bonheur covid 19..! On ne reçoit plus personne en Préfecture autrement qu'avec rendez-vous à prendre en ligne. Et, les rendez-vous, ben y'en a pas!!! Vous pouvez tenter votre chance à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, Si vous décrochez le Saint Graal, vous avez à peu près autant de chance qu'en ayant misé sur le 0 à la Roulette.

Là dessus, un cartel d'associations et de syndicats incitent les demandeurs et demandeuses à porter plainte devant les Tribunaux Administratifs. Ce qu'un petit nombre osent faire et on voit ainsi le TA de ROUEN déclarer illégale la complète dématérialisation de la procédure. Le Conseil d'Etat, par ailleurs, a rendu plusieurs arrêts qui déclarent ILLEGAL le seul recours à des démarches numériques pour le dépôt des dossiers de demandes de régularisation. Alors, probablement très éprouvées par ces condamnations, les Préfectures répondent... de leur belle, grave et solennelle voix de garants de la Loi... "Prenez rendez-vous sur notre site.."

Voilà le pays dans lequel nous vivons. Un pays, par ailleurs tellement menacé par les "islamo-gauchistes", "anarcho-terroristes" et autres démons instrumentalisés par l'Anti-France que MANULEON Ier envisage la constitution d'un Front de Salut Patriotique qui fédèrerait les bonnes volontés, du Parti Socialiste au Rassemblement National en passant par le Modem et le PMU...

Allez... Vive la République, etc... Rompez les rangs..!

Romuald

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article