Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

Du côté de la police et de son ministre

Vous connaissez Gérald Moussa DARMANIN..? L'a 38 ans Gérald Moussa. Son paternel, fils de pied noir tunisien, tenait un bistro à Valenciennes et sa maman était concierge à la Banque de France. Côté maternel, grand-papa Moussa Ouakid était tirailleur algérien, soldat de la France Libre. Tout ça est tout à fait respectable. Notons au passage que grand-papa Moussa était probablement musulman si l'on considère son prénom..? Gérald, lui, il est farouchement catholique. Il suit d'ailleurs des études secondaires dans un établissement scolaire religieux (ainsi sont aujourd'hui les représentants de la république).

Depuis qu'il est ministre, Gérald Moussa, il a visiblement un problème avec l'Islam. Le 26 décembre, à Belfort, deux jeunes hommes d'origine maghrébine, Nadir et Hichem, s'embrouillent par voie de textos, s'insultent copieusement et, comme hélas à l'accoutumée, invoquent les mères comme objets de leur vulgarité. Ils se donnent rendez-vous pour vider la querelle, chacun vient accompagné de quelques frères ou potes et... on se fout sur la gueule. L'un des jeunes est le fils d'une policière représentante du syndicat UNSA-Police. Et c'est justement lui qui ramasse le plus de gnons et porte plainte au commissariat de Belfort. C'est tout à fait légitime. Seulement voilà, le syndicat de la maman communique en direction de la presse et présente les choses de la manière suivante...  « Tabassé pour avoir fêté Noêl et être fils de flic ».

Les Laurel et Hardy de l'ordre public

Et qui s'empresse de souffler sur les braises... Ben oui! Gérald Moussa! Qui publie sur Twitter (organe officiel des grands de ce monde) le message suivant  "À Belfort, un jeune homme agressé parce qu’il aurait fêté Noël et ne serait pas un «bon arabe». Circonstance «aggravante» : être fils de policiers. La justice a ouvert une enquête. Pas de place pour le séparatisme dans notre pays, pas de place pour le racisme d’où qu’il vienne." Vous pouvez consulter ce superbe message en suivant ce lien: https://twitter.com/GDarmanin/status/1342927555456884738?s=20

Ce sont aussi les "Dernières Nouvelles d'Alsace" qui reprennent l'info. Le lendemain, Eric Plantier, Procureur de la République de Belfort prend la parole et informe que ni la presse, ni les syndicats de Police, ni le Ministre, n'ont pris contact avec la Justice. « Ces articles et dépêches ont été publiés sans vérification auprès du parquet de Belfort. » déclare-t-il aux journalistes. Il regrette également « les réactions exacerbées » de « personnalités politiques » et d’« organisations syndicales ».. Il affirme enfin que rien ne permet d'établir un lien entre Noël et cette bagarre d'un type hélas assez banal.

Seulement voilà... Gérald Moussa DARMANIN a fait sa petite tempête médiatique pour pointer les "dangereux séparatistes islamistes" et la contre-enquête de Médiapart n'aura pas le privilège d'être aussi largement diffusée. Dans ce même article, Médiapart rapporte deux autres petites histoires de distorsions médiatiques à porter au passif de l'ami Gérald. Pour en savoir plus, suivez ce lien: https://www.mediapart.fr/journal/france/291220/tabasse-pour-avoir-fete-noel-itineraire-d-une-fake-news?page_article=1

Celles et ceux qui nous connaissent savent bien que ce qui relève du religieux a plutôt tendance à irriter les Moutons Ragoteurs. Mais ce qui relève de la manipulation et de l'incitation à la haine les accable encore bien plus..!

Edith O'Rial

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article