Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

Puisqu'on vous l'dit..!

Il y a encore quelques bêtes entêtées pour douter de nos dirigeants... Enfin..! Tous l'ont dit..! Sibeth NDIAYE, Christophe CASTANER, Édouard PHILIPPE... La France, ce n'est pas l'Amérique. En Amérique, la police tue des noirs; en France, il y a des noirs qui meurent dans les postes de police... Comprenez que ça fait une différence..!

Et puis les policiers, y sont pas contents... « Les collègues sont en colère. Ils se sentent blessés dans leur honneur. » déclare Christophe Rouget, secrétaire général du syndicat des cadres de sécurité intérieure (SCSI) (site Le Monde). Et ça fait très mal une blessure à l'honneur policier..! Rien à voir avec un œil crevé par un LBD.

Et même les mineurs qui s'y mettent. Voilà quatre gamins de 14 à 15 ans, deux arabes, un noir, un gaulois réfractaire, à Vitry-sur-Seine, et une patrouille de la BAC du Kremlin-Bicêtre. Halte! Contrôle. Les gamins sont collés au mur, fouillés, photographiés. L'un d'entre eux témoigne auprès de Médiapart: « On ne savait pas ce qu’ils voulaient. Ils nous ont fouillés l’un après l’autre, ils nous ont pris en photo l’un après l’autre. Ils nous ont traités de pédés. Ils m’ont traité de con. Ils ont dit : “Eux, c’est des nègres, ils ne sont pas éduqués, ils ne savent pas s’habiller.” » .

On les menotte et ils passent 2 heures sur le trottoir sans savoir ce qui va leur arriver. Mais arrive une voiture de la police municipale. Un qui embarque avec la BAC, les 3 autres avec le sous-flic de ville. "Il n’y avait pas assez de place. Ils ont dit : “C’est pas grave, ils vont s’asseoir les uns sur les autres puisqu’ils sont pédés.” J’ai protesté, et j’ai pris une gifle du conducteur." raconte un autre des adolescents. Au commissariat de Kremlin-Bicêtre, on libère l'un d'eux, puis on dit aux trois autres qu'ils sont coupables d'une agression, reconnus par les victimes, filmés par une caméra de vidéo surveillance. Ils sont placés en garde à vue. Alertés par le jeune libéré, les parents contactent la députée LFI, Mathilde PANOT. Parents et députée se rendent au commissariat. « Ils ne voulaient même pas nous donner le nom de l’avocat commis d’office qui avait vu les jeunes, raconte la députée. Ils ont menti aux parents en disant que les enfants avaient vu un médecin. Et quand on a signalé que Raphaël faisait des crises de spasmophilie, ils ont paniqué et l’ont envoyé à l’hôpital pour un examen. »

Les trois jeunes gens n'ont strictement aucun rapport avec l'agression dont on les accuse et les faits l'établissent sans le moindre doute. Ils ne sont pourtant libérés que le lendemain soir. Entretemps la mère de l'un d'entre eux a déposé plainte. Trois jours plus tard, les cow_boys sont de retour dans la cité et interpellent le fils de la plaignante. .” Le policier qui a un aigle tatoué sur le bras m’a dit : “Si tu veux, j’enlève ma ceinture et on va régler ça.” témoigne le jeune homme. Heureusement, les copains filment la scène.

Pour Mathilde PANOT, « c’est hallucinant qu’on ait besoin d’une élue de la République pour faire respecter des droits et obtenir des informations » : « Rien n’a été respecté dans cette affaire. Si je n’étais pas intervenue, la garde à vue aurait peut-être duré 48 heures. » Pour la députée insoumise, cette affaire est emblématique des contrôles au faciès et du racisme institutionnalisé. « En fait, on explique à ces jeunes qu’ils n’appartiennent pas à la République et qu’ils sont indésirables dans l’espace public. » 

« Les collègues sont en colère. Ils se sentent blessés dans leur honneur. » déclarera peut-être le syndicaliste policier..? Mais bon. La France, c'est pas l'Amérique! Puisqu'on vous l'dit..!!

Allez... Vive la République, etc...

Axel de la Tonte

 

C'est étonnant... La vidéo qui accompagnait cet article rapportait une anecdote encore glorieuse pour nos "forces de l'ordre"... Elle a disparu...! Pfff..! Évaporée...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rebelle67 03/09/2020 19:21

Sans mauvais jeu de mots ( enfin si, désolé. ), ça crève les yeux les médias au service de cet Etat policier qui veut faire détourner les yeux des moutons et maintenant museler ceux qui se réveillent ! Très bon article.

https://rebelle67.skyrock.com/3324749120-293-Je-sais-maintenant-pourquoi-on-ne-les-appelle-plus-Gardiens-de-la.html