Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

Chômage partiel

Tandis que sieur Covid, 19ème du nom, se fait plus discret dans notre entourage; tandis qu'on déconfine à marche forcée parce que... Merde alors! Il est temps de se retrousser les manches avec ce "pognon de dingue" qu'a déboursé l'état; tandis que nos "premiers de cordées", qui décidément n'apprennent, ne comprennent toujours rien et s'apprêtent, une fois de plus à faire les poches des petites gens pour "réduire la dette" et n'envisagent aucune mesure sérieuse pour restaurer des services publics sous assistance respiratoire; tandis que l'Inspection du Travail doit recruter des vacataires pour assurer le service minimum de contrôle, que font de nombreux petits et plus grands patrons..? Ben alors..? La question n'est pourtant pas des plus complexes... Ils fraudent..!!!

Et justement, quelle aubaine, ce dispositif de chômage partiel..! Des millions de salarié-e-s qui, sur demande de leurs entreprises, en sont devenus bénéficiaires. Le principe est simple. L'état versera 84% des salaires, 100% lorsqu'il s'agit du SMIC, charge aux entreprises de compléter, ou non (aucune obligation en la matière) afin que le personnel continue à percevoir l'intégralité de son salaire. Une contrepartie et une seule, bien entendu, les salarié-e-s ne travaillent pas durant la période indemnisée.

Mumu semble nous dire que... poser la question, c'est déjà un peu y répondre, non?

Quel abominable gâchis d'énergie ont pensé les patrons..! Alors ces feignasses de cadres et de prolos vont pouvoir poser les pieds sur la table basse du salon, orteils en éventail, avec dans la main droite une canette de boisson houblonnée et dans la main gauche, la zappette à téloche pour explorer le PAF. Et qu'est-ce qu'elle devient l'entreprise, pendant ce temps là, hein!?

Alors on tâte le terrain... Dites-moi, Madame Michu... Quelques petites heures de télé travail dans la semaine... Vous savez bien... garder le contact avec les clients... Dites-moi, monsieur Dubidon, un petit coup d’œil sur les projets en cours... Vous savez bien... Avancer un peu pour faire face à la concurrence au moment de la reprise... Et si madame Michu ou monsieur Dubidon ont le mauvais goût de rappeler que la situation de chômage partiel exclut tout travail au service de l'entreprise durant la période indemnisée, on leur suggérera que lorsque viendra l'heure de la reprise il se pourrait bien que l'on supprime quelques emplois... le vôtre, peut-être..?

D'après vous..?

Médiapart, (encore ces fouilles m... de gauchistes irresponsables!) a consacré un article issu d'un travail d'enquête qui montre que, à peine a-t-on juste soulevé le couvercle de la marmite à fraudes que les cas abondent, petites et plus grandes entreprises confondues. https://www.mediapart.fr/journal/economie/140620/acadomia-astek-xefi-ces-entreprises-accusees-de-tricher-avec-le-chomage-partiel?page_article=1

Côté patronal, on anticipe..!

Mais bon, vous le savez aussi bien que nous, pas vrai... MANULEON Ier nous a expliqué qu'il est indécent, déplacé, contre-productif, de pénaliser les "premiers de cordées"... S'il n'investissent plus... Fini le magnifique "ruissellement" qui nous rendra toutes et tous riches à millions..!

Bon courage aux inspectrices et inspecteurs du travail qui vont encore trouver Murielle Pénicaud sur leur chemin lorsque viendra le temps de pénaliser les patrons...!

Mumu adresse une vibrante prière à SAINT POGNON, l'implorant de ruisseler sur le patronat.

Allez... Vive la République, etc...

Romuald

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article