Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ragot des Moutons

Ragote, ragote... Il en restera toujours quelque chose..!

Monster Monsanto

C'est un défi que d'évoquer MONSANTO sans y consacrer 500 pages..! Faut dire que, fondée en 1901, la fameuse firme cumule les turpitudes dans une bien étrange impunité. Haut symbole de l'économie capitaliste mondialisée, MONSANTO a gagné une belle indulgence de la part des pouvoirs politiques, sans doute reconnaissants, ainsi que le fût Bill CLINTON en 1996 lorsque la firme contribua fort généreusement à sa campagne. D'ailleurs, Bill l'en remercia publiquement et chaleureusement dans un discours de février 1997.

Mais essayons de procéder avec un tout petit peu d'ordre. A force de brouter l'herbe contaminée des pâtures, nous avons parfois la pensée confuse chez les Moutons Ragoteurs... Donc, 1901. MONSANTO centre sa production principalement sur le "parapharmaceutique". Saccharine, aspirine... Mais, en 1935, changement de braquet. MONSANTO se lance dans la production et la vente de PCB.

PCB..? Késako..? Il s'agit du Polychlorobiphényle. Un truc qui nous fait passer pour vachtement savant si on arrive à le retenir. Pourtant, on connaît tous. Les PCB vont entrer dans la composition de tout un tas de consommables de notre quotidien. Ils sont massivement présents dans les produits alimentaires les plus courants (viande, poisson, produits laitiers...) où ils tiennent un rôle d'arôme. On les trouve aussi dans la fabrication des condensateurs et transformateurs dits, en France, au Pyralène. On les trouve encore dans certains rubans adhésifs, colles...

Or que sait-on encore..? Que le caractère toxique et très probablement cancérigène des PCB est connu de MONSANTO depuis... 1937..!! (rapport du Dr Emett Kelly qui dirige alors le service médical de MONSANTO). Bien évidemment, les diverses autorités sanitaires estimeront que rien ne presse, à l'image de la France qui interdira l'utilisation des PCB en... 1987..!! Qui va piano va sano...

Il faudrait abondamment développer sur les PCB, particulièrement sur la pollution des eaux et terres du Rhône mais... difficile dans ce format d'article. Alors passons à présent à l'agent orange. 1959, MONSANTO se lance dans la production de l'herbicide Lasso dont le succès s'établira sous le nom d'agent orange. Cet herbicide contient (et on le sait dès le début) de fortes concentrations de dioxine. Mais c'est bien pour ça que MONSANTO en vend massivement à l'armée américaine qui, entre 1961 et 1971, va l'utiliser pour défolier la jungle du Vietnam.  Les conséquences environnementales et sanitaires sont si vastes qu'elles sont difficilement estimables. Même la santé de nombreux soldats américains en pâtira. Pourtant, en 1975, c'est une combinaison issue de cet agent orange qui reçoit une autorisation de mise en vente comme herbicide sous le nom de Roundup et qui deviendra célèbre sous son appellation scientifique de Glyphosate.

Entre-temps, les USA ont créé, en 1970, une agence de protection de l'environnement, la FDA (Food and Drug Administration). On admirera la belle indépendance de cette institution, lorsque, en 1989, Margaret Miller, ancienne chercheuse pour MONSANTO, rentre à la FDA. Et double ovation en 1991, lorsque M. Taylor, ancien avocat de Monsanto, devient Numéro 2 de la FDA.

Il faudrait encore évoquer l'hormone de croissance laitière, la longue chaîne des procès perdus par MONSANTO face à leurs victimes souvent atteints irrémédiablement de pathologies cancéreuses, les mensonges éhontés de la firme face aux accusations scientifiques portée contre elle, les brevets déposés lors de leurs monstrueuses créations de semences transgéniques et la volonté commerciale de détenir l'exclusivité de la semence agricole mondiale, les dépenses considérables consacrées au lobbying politique... Et, en 2019, on ne peut s'empêcher de relever la volonté de nos dirigeants (pas vrai, MANULEON..?) de surtout ne pas se hâter de prononcer l'interdit du Glyphosate. Ah! Le cœur a ses raisons que la raison ignore...

Mais une bonne nouvelle quand même... La santé financière de MONSANTO est rayonnante..!

Pour plus d'infos sur MONSANTO:   http://www.combat-monsanto.org/

Romuald

Dernière minute: De nouvelles informations font état des nombreux liens qui n'ont jamais cessé d'exister entre MONSANTO et le pouvoir politique central aux USA. Barrack OBAMA s'est montré assez accueillant envers les intérêts de la firme.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Petit plus : https://www.youtube.com/watch?v=6Zz7pzKELHY
Bon jour du saigneur..!
☼ Isabelle ☼
Répondre
P
Erratum : en plus de deux ou trois bricoles.
Dans les dernières lignes.
"Pour vérifier si ma source est claire, allez brouter chez la pâtresse Marie Monique Robin en attendant un aller-simple ad-patres
Répondre
P
"Non mais merde! Je vis au Canada et le gouvernement n'oblige pas à afficher les aliments avec OGM. C'est de la dictature camouflée. C'est carrément criminel !!!! On M'OBLIGE à manger quelque chose que je ne veux pas ingurgiter tout ça parce que les enculés de Monsanto ont le bras long. L'argent c'est tout ce qui compte aujourd'hui. L'être humain n'est plus d'aucune importance. Je suis certaine que les écœurant de l'équipe de direction de Monsanto ne mange pas les cochonneries qu'il nous obligent à manger. Ils mangent probablement bio. Je gage que jamais ils ne mangent les produits chimiques et artificiels qu'ils obligent les autres à manger. Bande de monstres qui ont la bénédiction des faiseurs de lois et des administrations gouvernementales." Commentaire anonyme trouvé sur youtube.

L'izarre Pôchôvéhein..! quitte ses verts pâturages alpins pour épistoglobuler quelque prose et ragoter chez la bestiole à huit pates en se bouchant le nez. Ca puire Jacouille... Il tient à sa peau, lui..! Et il ne peux que bondir hors de son roc. La bête invite ceux qui ne veulent pas être grignotés par des crabes gloutons (merci au shadock rond comme un ballon aussi jaune qu'un citron..!) à ragoter avec lui. A dire "sus..!" à la marée humaine, en descente et pédale douce, tandis que les portunes reculent. (merci au berger Manset de conduire encore le bovidé..!). Il contourne un ou deux pulvérisateurs à pression entretenue en cuivre, slalome entre les semailles infécondes et arrive d'un sabot léger chez vous, cousin mouton.
"Nous étions, d'antan, rassurés par une propagande psalmodiée dans les verts pâturages avec un entrain non simulé: "Roundup, le désherbant qui donne envie de désherber." Néti pas bon le miammiam ? Invité de si bon cœur, le jardinier du dimanche ne se prive donc pas. A la fois, bercé par ce "presque alexandrin" et économe d'un temps précieux ; mu par la perspective de rendre le voisin envieux (merci Tryo..!) avec une ombre de lopin, il pourchasse d'une main militaire les Taraxacum Offinalis.
"Une mauvaise herbe est une herbe dont on n'a pas encore trouvé les vertus." (merci Ralph Walder Emerson).

Le "roundup" est le nom donné pour commercialiser le tristement renommé "glyphosate".
Celui-ci provoque des dysfonctionnements cellulaires, comme l'a démontré le professeur Belez. De là à y voir un rapport avec la division cellulaire qui induit les premières étapes des cancers... Les désherbants systémiques ont une incidence catastrophique sur l'environnement. Vous savez, celui dans lequel nous paissons en paix..! Méfions-nous cependant des produits dits naturels comme le gros sel ou le Bacillus Thuringensis.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bacillus_thuringiensis. Ce bacille est-il sellectif dans sa manière d'opérer ? Que nenni non point... Pour lui, tous les PAPILLONS se ressemblent... (source papillon isabelle);

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dan_Glickman a été chargé d'étudier l'impact pour la santé sur le soja OGM résistant au roundup... Quelle prouesse technologique..! Le tout finit dans VOS assiettes alors que croît parallèlement une "mode" pour une nourriture alternative (confer les réseaux sociaux...). MAIS, les ministres de l'agriculture ne font pas le poids face aux lobbies. Politique rime rarement avec agriculture raisonnée...
https://fr.wikiversity.org/wiki/D%C3%A9partement:Biotechnologie

Doit-on digitaliser ici/blog la somatotropine bovine https://fr.wikipedia.org/wiki/Somatotropine_bovine qui opère des changements dramatiques. Les ovaires des vaches sont jusqu'à 40 % plus gros, occasionnant ainsi de graves problèmes de reproduction. Elle est soit-disant bénéfique... Encore une fois, tout du bon..! MENSONGE : les produits sont très différents, ceux de la STH engendre du PUS dans le LAIT et une GRANDE QUANTITÉ D'ANTIBIOTIQUES dans celui-ci. Dans les montagnes où je rebondis, les bouses des vaches sont fossilisées à cause des antibiotiques ingérés (source "agriculteur croisé au détour d'une sente")
Montsanto a été accusé de tentative de corruption. Cette hormone a été interdite dans beaucoup de pays.
Chez Montsanto des grandes fortunes, dont certains ont fait plusieurs fois des allers et retour, se sont amusées avec des chaises à musique (merci Genesis..!) en jouant avec d'autres boîtes... Laissez venir à moi les petits soussous..! Nombre d'employés avaient des actions à la FDA comme l'a justement précisé l'ami Romuald.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Food_and_Drug_Administration...



C'est pas tout ça, mais on m'attend dans MON patôrage... Pour vérifier si l'eau de ma source est claire. Allez brouter CHEZ la pâtresse Marie Monique Robin en attendant votre aller-simple ad patres.
Dernière petite chose : Où céti qu'il est mon goûteur ?"
https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/le-rachat-de-monsanto-la-tres-mauvaise-affaire-de-bayer_2078070.html

Pour alléger la papatte, une ritourne : https://www.youtube.com/watch?v=__vds6iE8qU
Quiquilenveu un pop com ?

Pat,.........
Répondre
A
Je n'avais pas réagi à ce long commentaire mais je l'avais attentivement lu. Il est bien plus destiné à être lu par d'éventuels visiteurs que commenté par un vieil ovin radoteur. Alors juste... merci à Pat O'Rage pour cette foisonnante contribution pleine de liens intéressants.